Stockage et distribution des aliments pour chevaux

Partager sur :

Les aliments doivent être entreposés à l’abri de l’humidité, dans des locaux tempérés, à l’abri des rongeurs, des animaux domestiques, des oiseaux et de toute source de contamination ou de salissure.

Du stockage à la distribution des aliments

Le stockage des sacs

Stockez les sacs sur des palettes pour permettre à l’air de circuler. Ne pas appuyer contre des murs humides.
Si nécessaire, pour plus de sécurité, videz le contenu dans des récipients bien fermés et ventilés.

L’entretien des silos

Les silos doivent être complètement vidés et nettoyés 3 ou 4 fois par an.
Les fumigants seront utilisés pendant les opérations de nettoyage afin de s’assurer que les intérieurs sont nettoyés en profondeur.

La distribution de nourriture

Ne mélangez pas des aliments équilibrés avec des produits ayant une efficacité nutritionnelle, des propriétés de conservation ou une qualité incertaine ou insuffisamment prouvée.
Assurez-vous que les mangeoires soient propres : lavez et séchez-les avant de distribuer les aliments.
Assurez-vous de disposer de suffisamment d’eau de bonne qualité: des abreuvoirs ou des seaux propres, de l’eau potable propre et librement disponible.

Cheval au repos ou au travail : des différences importantes en terme d’alimentation

Un cheval au repos boit de 3 à 4 litres d’eau par kg de matière sèche ingérée (20 à 28 litres par jour en fonction de la température ambiante).
Un cheval soumis à un travail intense a besoin de 5 à 6 litres d’eau par kg de matière sèche ingérée. (50 à 75 litres par jour en fonction de l’effort et de la température extérieure).

 

Retrouvez les produits Royal Horse dans le menu « nos produits ».