Ma jument ne produit pas assez de lait

Partager sur :

De nombreux éleveurs sous-estiment les besoins nutritionnels des juments au cours des trois derniers mois de gestation et des trois premiers mois de lactation.

Bien accompagner une jument en période de lactation

La période de lactation

C’est une période critique pour la jument et son poulain. Cependant, les problèmes de lactation peuvent être atténués par un programme alimentaire spécial au cours des trois derniers mois de gestation, afin de s’assurer que la jument ne puise pas trop dans ses réserves et que le pic de lactation se produise au moment de la mise bas.

Le facteur clef d’une bonne lactation

Une bonne nutrition est nécessaire pour une lactation saine chez les juments.

Les besoins en protéines et en énergie de la jument sont pratiquement le double de ceux de la fin de la gestation.

Par exemple, les besoins énergétiques quotidiens d’une jument de 500 kg sont les suivants:

  • Trois derniers mois de gestation: 5 UFC ou 15 400 kcal (DE)
  • Premier mois de lactation: 11 UFC ou 33 880 kcal (DE) et 950 g de MADC (matière azotée digestible cheval)
  • 2e et 3e mois: 10 UFC ou 30 800 kcal (DE) et 770-880 g de MADC
  • 4ème mois: 7,5 UFC ou 23 100 kcal (DE) et 660 g de MADC.

Causes de la faible production laitière chez les juments

Les conséquences de la sous-alimentation

Les juments qui sont sous-alimentées pendant l’allaitement puisent dans leurs réserves corporelles pour essayer de nourrir leurs poulains correctement et commenceront à perdre leur condition.

Elles ont rapidement du mal à produire suffisamment de lait et les poulains montreront bientôt des signes de développement médiocre.

Les conséquences de la suralimentation

En revanche, les juments suralimentées, en particulier celles recevant des rations contenant une quantité excessive de céréales (excès d’amidon), seront sujettes à des dépôts de graisse autour du trayon qui ne favorisent pas une bonne production laitière.

La solution Royal Horse

Des aliments d’élevage très spécifiques, tels que la gamme B de Royal Horse, doivent être administrés aux juments pendant la lactation.

Pensez à contacter votre vétérinaire et votre technicien spécialisé pour obtenir des conseils.