fbpx

Comment stimuler le système immunitaire du cheval ?

Partager sur:

Comment fonctionne le système immunitaire du cheval ?

Le système immunitaire du cheval, comme chez l’homme, lui permet de se défendre contre les agents pathogènes (virus, champignons, parasites, bactéries, etc.). En cas d’intrusion d’un de ces agents, il existe deux types de réponses du système immunitaire : la réponse immunitaire innée, qui est immédiate et la réponse immunitaire adaptative, qui intervient en second lieu. La réponse immunitaire innée mobilise des macrophages, qui vont attaquer l’agent pathogène en stoppant sa multiplication et en l’éliminant. Cette action des macrophages se manifeste à l’extérieur par une réaction inflammatoire, comme un gonflement, une chaleur ou une douleur. Quant à la réponse immunitaire adaptative, elle intervient lorsque la réponse immunitaire innée ne réussit pas à se débarrasser de l’agent pathogène. Des agents immunitaires contenant des anticorps et des lymphocytes T et B vont alors attaquer l’agent pathogène et le garderont en mémoire, ce qui permettra de les combattre à nouveau plus facilement en cas de nouvelle contamination.

Il est donc essentiel que le système immunitaire du cheval fonctionne parfaitement afin de le préserver des dangers présents dans son environnement.

 

Comment renforcer le système immunitaire du cheval ?

Pour aider votre cheval à maintenir son système immunitaire, des précautions s’imposent. Entre autres, une alimentation adaptée en bonne quantité est essentielle au bon fonctionnement de son système immunitaire. Sachant que plus de 70% des cellules immunitaires se situent dans son tube digestif, il est d’autant plus important de protéger la flore intestinale de votre cheval. L’alimentation du cheval doit contenir tous les micronutriments essentiels au bon fonctionnement du système digestif, comme par exemple des antioxydants, des pré biotiques et/ou probiotiques, des acides gras comme les oméga 3, des vitamines (A, B, C, D et E), du fer et du sélénium. Les antioxydants ont pour rôle de protéger l’organisme des radicaux libres et donc d’éviter de nombreuses maladies. Les probiotiques sont des microorganismes qui renforcent les défenses naturelles du cheval en stimulant les cellules immunitaires situées dans l’intestin. Les acides gras contrôlent le système immunitaire pour l’empêcher de devenir trop actif et stimulent la production de lymphocytes.

 

Quels chevaux peuvent avoir un système immunitaire plus sensible ?

Comme chez les humains, les chevaux les plus jeunes et les plus âgés possèdent un système immunitaire moins performant, il est donc important de leur apporter une attention toute particulière. L’aliment pour chevaux Royal Horse B150  et B100 convient parfaitement aux poulains, mais aussi aux juments gestantes et aux poulinières, en leur apportant des prébiotiques comme des MOS (Mannan-oligosaccharides) comme dans tous les aliments de la gamme Royal Horse, de la L-carnitine et des oméga 3. Les chevaux de compétition sont aussi soumis à des efforts importants et en tant qu’athlètes, il est essentiel que leur système immunitaire puisse les protéger contre toute attaque d’agent pathogène. Pour ces chevaux, les aliments pour chevaux Royal Horse H200, H250 et H350 (sous forme de floconnés) permettent de soutenir leur effort musculaire, mais aussi de garantir un bon transit digestif ainsi que l’apport de toutes les vitamines, oligo-éléments et prébiotiques nécessaires pour les garder en bonne santé.

 

Quelles précautions faut-il aussi prendre en compte ?

Pour garder votre cheval en bonne santé, d’autres mesures s’imposent. Votre cheval devra être protégé du froid et de l’humidité, dans un environnement calme pour éviter toute source de stress et il faudra aussi régulièrement vérifier la bonne hygiène des bâtiments, mangeoires et abreuvoirs. Vérifiez bien aussi que ses vaccins sont à jour pour le protéger des maladies les plus dangereuses.

Ouvrir le chat
1
Bienvenue chez Royal Horse
Comment puis-je vous aider ?